Et les jours où ça va moins bien?

pexels-photo-206402.jpeg

Le bonheur est un chemin, pas une destination.

Pas facile de se sentir bien , aligné(e) , heureux au quotidien. Nous avons tous nos petits et gros tracas , alors comment faire ces jours là ???

Dans un premier temps je dirai qu’il faut accueillir… accueillir ce « moins bien », accepter de ne pas toujours être au top, accepter que nous vivons tous des épreuves et qu’il y a des jours où le moral est moins bon. Nous avons le droit de ne pas aller bien. Il est primordial de s’y autoriser sans culpabilité ! ON A LE DROIT !!! La vie est cyclique et nous traversons tous des moments plus durs que d’autres , il est impossible d’être pleinement heureux chaque jour. Cependant , cela ne doit pas nous empêcher d’apprécier ce qui a été agréable au cours de ces mauvais jours!

Peut être avons nous à en retirer quelque chose de positif malgré tout ? Peut être avons nous appris dans cette épreuve? Et puis peut être pas, peut être que c’est juste une mauvaise journée, une mauvaise passe.

Ce sont , à mon avis, des moments où il faut beaucoup s’écouter, écouter son corps, son intuition. Prenez le temps de repérer les zones de tensions, de douleurs s’il y en a. Vous savez certainement que le corps et l’esprit sont toujours liés et parfois sentir son corps peut nous aider à comprendre notre mal être du jour, à comprendre ce qui nous pèse. Prenez le temps de le noter , d’écrire tout ce qui vous passe par la tête. Dans bien des cas, juste le fait d’écrire soulage. Le mieux est de le faire dès que vous commencer à vous sentir moins bien ( en fait l’idéal est de le faire tous les jours, mais si vous le faites déjà dès que vous sentez le moins bien arriver, c’est un premier pas!)

Prendre du temps pour soi est , dans ces moments la , encore plus important, même si ce n’est qu’une demi heure dans la journée!

Prenez le temps de faire une méditation (vous en trouverez sur you tube ( j’aime pour ma part en écouter une qui s’appelle « 21 jours pour changer sa vie »), faites des choses qui vous font du bien, cela peut être prendre un bain , aller vous balader en forêt ou dans la nature. Moi j’aime aller voir l’océan dans ces moments là mais parce que j’ai la chance qu’il ne soit pas trop loin.

En fait il faut se reconnecter à soi, ce que l’on appelle être aligné(e), être en accord avec ce que nous sommes profondément et alors nous pouvons traverser les zones de turbulences avec un peu plus de sérénité.

J’ai perdu, l’année dernière, quelqu’un de très important dans ma vie, j’ai passé des semaines, des mois même à me demander comment j’allais faire pour survivre à sa perte, je pleurais chaque jour . je ressentais une tristesse incommensurable mais durant toute cette période difficile j’ai continué à apprécier à leurs justes valeurs les petits moments de bonheur, j’ai continué mon cahier de gratitude , je me suis recentrée sur moi et sur les gens que j’aime parce que même dans les plus gros moments de douleur, il y a toujours des petits bonheurs qu’il ne faut pas laisser passer.

La vie ne sera jamais parfaite et si nous attendons qu’elle le soit pour être heureux nous ne le serons jamais. Savourons chaque petit moment de joie même les jours les moins bons et donnons nous le droit de ne pas toujours être au top!

Le bonheur est un chemin, pas une destination….

 

 

Laisser un commentaire