Un peu de calme!

pexels-photo-235990.jpeg

Vous aussi vous avez toujours l’impression que votre cerveau ne s’arrête jamais? Il ressasse la réflexion de votre collègue, la remarque de votre conjoint, la pique de votre chef. Et du coup la boule au ventre, l’agacement , la colère ne vous quitte pas…

Il vous rappelle 20 fois dans la journée que vous devez ABSOLUMENT penser à préparer le pique nique de votre progéniture pour le lendemain, à aller chercher le costume pour demain au pressing…

Bref. Vous avez l’impression d’être au bord de l’implosion en permanence.

Avec les vies effrénées que nous menons, nous pensons tous à 1000 choses dans la journée et notre mental est hyperactif. Cependant il faut aussi savoir faire des pauses dans ces bavardages incessants afin se détacher des émotions négatives que nous avons accumulées .

La médiation est idéale pour cela. Savez vous pourquoi?

Parce que méditer c’est se recentrer sur soi, c’est être dans le moment présent, c’est observer nos pensées sans s’y accrocher.  Méditer c’est laisser de côté ce qui nous définit afin de se concentrer sur ce que nous sommes vraiment, c’est déplacer sa conscience de l’extérieur de notre être à l’intérieur.

« Pour naître à ce qui reste, il faut savoir mourir à ce qui passe » ELINA VORGER (livre : si j’étais plus)

Alors non, méditer ce n’est pas simple, il faut parfois un peu de temps pour y arriver. Ce n’est pas évident , c’est même plutôt désagréable au départ. Lors des premiers essais , on a tout un tas de pensées qui nous viennent, on a envie de bondir pour aller faire tout ce que l’on a oublié, on se dit que ce n’est pas pour nous, que c’est nul , que ça ne sert à rien!  On a des aiguilles dans les fesses et rester assis la sans bouger relève presque d ela torture!

Mais si vous persévérez alors vous toucherez du doigt ce moment de grâce, cette plénitude que l’on peut ressentir lorsque l’on arrive réellement à se connecter a soi. C’est un sentiment de bonheur absolu, on se sent bien, léger, comme sur un nuage. c’est le calme absolu.

Si méditer est quelque chose de trop difficile pour vous, ou bien en plus de la méditation vous pouvez vous amusez au cours de la journée a vivre le plus de choses possibles en pleine conscience.

De votre douche du matin au reveil de vos enfants, de votre repas du midi à votre session de running, de votre arrivée au bureau à votre trajet en voiture, métro ou autre, essayer de vivre tous les moments possibles en pleine conscience.

Ca veut dire quoi au juste? Cela veut dire essayer de mettre toute votre conscience sur le moment qui se passe. Je m’explique: pendant votre douche appréciez l’eau chaude qui coule sur votre peau, prenez le temps de sentir vraiment l’odeur de votre gel douche, la douceur de la serviette… Lorsque vous allez reveiller vos enfants, savourez chaque seconde, chaque odeur… lorsque vous courrez ressentez ce qui se passe dans vos pieds, sont ils froids, chauds? et vos cuisses? sentez vous le soleil ou le vent sur votre peau? , sentez l’air froid qui rentre dans vos narines et qui ressort plus chaud par votre bouche? Lorsque vous marchez pour arriver à votre bureau, regarder les batiments qui vous entourent comme si vous les découvriez, appreciez le soleil, le lever du jour, la forme des nuages… tout ce qui se passe autour de vous et en vous. Rester présent à ce que vous faites a le grand avantage de faire taire les petites voix dans votre tête, il est absolument impossible  pour notre cerveau d’être à la fois dans la pleine conscience et de partir dans mille et une pensées.

La méditation et la pleine conscience sont à mon avis, deux choses indispensables au bien-être , au bonheur. Cela apporte un apaisement instantané.

Savoir savourer tout ce qui est agréable dans notre quotidien nous permet  également de nous focaliser sur le positif ( et comme nos pensées sont des aimants, d’attirer d’autres choses positives… pour ceux qui ont lu les articles précédents 🙂 ).

Ce mental c’est comme un animal sauvage que nous devons domestiquer. Petit à petit en prenant l’habitude d’être dans la pleine conscience et grâce à la méditation, vous le déprogrammez de ce bavardage perpetuel et vous ramenez le calme dans la tempête de vos pensées.

Ne me croyez pas , essayez… pratiquez ! 😉

Laisser un commentaire