Se libérer de la colère

lion-2232788_1920

Parce que parfois nous perdons nos moyens, parce que dans certaines situations c’est trop difficile de garder son sang froid alors voici quelques petits exercices qui aident à retrouver le calme en nous.

Nous avons beau faire de la méditation ( ou pas) , essayer d’être zen… il y a des fois où nous nous mettons en colère. C’est plus fort que nous. On explose littéralement! c’est un tsunami d’émotions qui nous ravage et qui met à mal notre sérénité et notre bien-être.

Comment faire dans ce cas là pour retrouver rapidement notre sérénité?

 

Il va falloir tout d’abord accepter d’être en colère, s’en donner le droit et ne pas s’en vouloir. NOUS AVONS LE DROIT DE RESSENTIR DE LA COLÈRE!!!

La première chose à faire est de ne pas rester en contact avec ce qui nous met en colère ( personne , situation…) . Sortez, prenez l’air, respirez profondément. Il faut oxygéner notre cerveau afin de ne pas continuer à le « nourrir » de cette colère, cela envenimerait juste la situation mais ne résoudrait rien .

angry-2191104_1920

Ensuite, je vous conseille de vous isoler et d’écouter sur YOUTUBE une « médiation pour calmer la colère  » ! C’est super efficace et il y a en a vraiment de géniales qui apaisent très vite. N’hésitez pas à les tester.

Je vous encourage, dans un second temps à noter sur un papier ce qui vous a blessé, touché, pourquoi cela s’est transformé en colère. Qu’avez vous ressenti ( injustice, incompréhension..)? Posez des mots sur vos sentiments , sur ce que vous ressentez a cet instant précis, vous allez voir que de l’écrire va vous libérer déjà d’une partie de cette colère, cela va vous soulager presque instantanément. Vous allez sentir le calme revenir tout doucement en vous.

Vous pouvez également faire un exercice d’ancrage : respirez et revivez une situation dans laquelle vous vous êtes senti fort(e), une situation où vous avez réussi à ne pas vous énerver et où vous avez été fier de vous. Revivez cette situation avec tous vos sens.

lightning-1056419_1920

Enfin , une fois le plus gros de la tempête passé, parlez calmement de ce que vous avez ressenti, avec la personne concernée ou pas. Exprimez simplement vos sentiments,  vos émotions. Commencez vos phrases par « je me suis sentie, je n’avais pas envie de, j’ai éprouvé ,.. » Ne parlez qu’à la première personne, parlez simplement de vos ressentis à vous.

Pour finir, il va falloir vous interroger car, en général,  lorsque l’on ressent de la colère, c’est avant tout  contre soi-même que l’on est en colère…. Est ce que cela fait écho en vous?????

Dans cette situation bien précise, qu’est ce qui aurait pu vous mettre en colère contre vous ( vous vous êtes senti(e) naïf(ve), vous vous en voulez-vous de n’avoir pas su dire non, …), comment faire la prochaine fois pour ne plus être en colère après vous?

 

Je vous invite à imprimer cet article, ou à le mémoriser afin que vous puissiez vous en servir dès que vous vivrez de nouveau un moment de colère. Vous en observez aussitôt l’efficacité.

 

A très vite

Sophie

 

Vous souhaitez recevoir mon e-book gratuit ? des exercices pour vivre le bonheur au quotidien?

C’est par içi: E_BOOK GRATUIT

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire